logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/09/2015

Le traitement de la pelade

La pelade est une perte de cheveux par endroits. Plusieurs raisons dont les infections virales sont à l’origine de cette chute partielle qui touche au moins une personne sur cent. Lorsque la maladie ne disparaît pas d’elle-même au bout d’un moment des traitements peuvent s’envisager.

La pelade reste mystérieuse

Une perte de cheveux cristallise généralement un problème plus profond. Les spécialistes estiment qu’une infection virale reste la cause principale de la pelade. Cependant, l’hérédité ne sera pas à écarter. Même constat pour le stress et une exposition aux produits chimiques y compris les substances cosmétiques. Par ailleurs, certains troubles comme le diabète ou le dysfonctionnement thyroïdiens s’associent aux chutes de cheveux par plaques. Ainsi, il arrive que les symptômes disparaissent lorsqu’on arrive à éloigner la cause : raison de plus d’aller consulter dès l’apparition les premiers signes. En général, tout rentre dans l’ordre après une année. Les risques de rechutes sont bien réels.

Traiter la perte de cheveux dans sa forme modérée

Les spécialistes en matière de chute de cheveux s’accordent à dire que la pelade non infectieuse ne se soigne pas de manière définitive. Dans le cas d’atteinte légère, le recours aux corticostéroïdes se préconise souvent. Ce sont des anti-inflammatoires à appliquer sur le cuir chevelu ou à injecter dans l’organisme. Ils agissent sur le système immunitaire et font repousser les cheveux au bout d’une semaine de traitement. Il est prudent de ne pas l’utiliser sur les enfants. Le monoxidil et l’anthraline seront des solutions alternatives que le médecin peut prescrire. Une alimentation riche en oméga 3 et 6 ainsi qu’en magnésium accélérera la repousse des cheveux. Les remèdes aux huiles essentielles demeurent des possibilités : camélia, jojoba, ylang-ylang et le romarin entre autres.

pelade, chute de cheveux, perte de cheveux, cheveux

Traiter une perte de pilosité aggravée

Dans le cas où la pelade recouvre plus de 50 % du crâne, des traitements plus puissants seront envisageables. Le médecin traitant recommande parfois l’immunothérapie par contact pour réguler le système immunitaire. Le principe sera de sensibiliser la repousse des poils. Il faudra compter jusqu’à 4 mois de traitement pour ravoir une chevelure. Le recours aux expositions de rayons UVA constitue l’alternative la plus proche. Une médication aux corticostéroïdes par voie orale aura plus d’effets que les applications cutanées.

Dans tous les cas, la peau dénudée devient sensible aux rayons UV. Alors, il faut se protéger du soleil. Puis, l’auto médication est absolument à éviter. Outre le médecin de la famille, le dermatologue connaît bien la pelade.

Source des informations sur le traitement de la pelade : http://www.chuteducheveu.com/la-pelade-traitements-et-conseils.html

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique